Comme tous les trimestres la date a été fixée par les Autorités. Dimanche 21 avril, les enfants Pousse-Pousse ont reçu l’argent de leurs parrains marraines et ont remis leur courrier.

C est un travail gigantesque de réunir les 338 enfants, dans ce village où beaucoup d’habitants n’ont pas de téléphone, pas d’adresse. Mais Thi, mon amie de toujours, relais de nous tous, sait faire cela à merveille.

Essayons d’imaginer un peu tout le travail en amont ! Aller à la banque à Ho ChiMinh, rapporter l’argent avec la peur que cela engendre. Et puis sur place, regarder la liste des enfants et préparer dans une enveloppe la somme exacte qui est allouée à chacun. Certains parrains envoient plus, d’autres rajoutent un petit cadeau.
Et surtout, il faut pouvoir donner la somme exacte ce qui nécessite d’avoir toutes les coupures nécessaires. C’est un travail titanesque!
Le jour même, dés 7h le matin, les Autorités arrivent et madame Thi, à sa table, appelle un par un les enfants. Ils doivent vérifier et signer. Certains sont accompagnés de leurs parents, d’autres non.
C’est l’occasion aussi pour Thi de leur demander des nouvelles et de s’assurer que chacun va bien à l’école.
Cette fois Thi a pris quelques photos.

Eté 2019 - Pousse-Pousse au Vietnam (du 22 juin au 25 juillet)
« 1 de 5 »

Les enfants sont souvent graves, et ne sourient pas. Mais comment peut-on sourire quand on vit dans la peur du vent, de la pluie et de l’abandon ?

Derrière ces visages tristes, il y a un espoir, une envie, un désir. Alors il nous faut continuer encore et encore et ne jamais baisser les bras.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.