L’amélioration des  conditions de vie des enfants et des habitants de Tan Thoi se concrétise notamment par l’amélioration de l’habitat. Offrir un toit en dur aux plus démunis, et offrir l’accès à l’eau potable font partie des deux chantiers mis en place par Pousse-Pousse pour offrir aux enfants parrainés un meilleur environnement sanitaire et social.

Construction de maisons

Souvent, les enfants nous racontent que lorsque la pluie tombe, ils se réfugient le nuit sous un cocotier, afin de se protéger. Et pour cause : les intempéries, les pluies torrentielles, les vents violents balayent en une minute les maisons faites de bois et de palmes.

Chaque année, l’association Pousse-Pousse participe à la construction de deux maisons en briques. Ces dernières sont attribuées à des familles extrêmement pauvres, choisies par le Comité Populaire de Tan Thoi.

  » L’Association Pousse-Pousse a construit une maison pour nous protéger de la chaleur et de la pluie… « , propriétaire de la première maison remise par Pousse-Pousse en 2013.

Grâce à la contribution de tous, le projet porte ses premiers fruits ; du bonheur pour tous sur les rives du Mékong !

Cet engagement est appuyé par ANTECIME et son directeur Yann DARCHEN qui finance une des deux maisons chaque année.

Dons de maisons

L’accès à l’eau propre

L’eau est une denrée précieuse pour tous. A Tan Thoi, les habitants utilisent l’eau de pluie pour boire, faire la cuisine et se laver et, 6 mois par an, ils doivent se contenter d’eau salée. Les habitants ont vu l’électricité arriver dans l’ile il y a un peu plus de 10 ans. Il est maintenant indispensable qu’ils aient accès à l’eau potable afin notamment de préserver la santé des habitants. Chaque année, il y a encore des personnes qui meurent de dysentérie.

Pousse-Pousse s’est engagée, avec l’appui de l’association Les Lumières du Vietnam, à contribuer à l’acheminement en eau potable dans les maisons.

En juin 2015, 43 foyers ont pu bénéficier d’un accès à l’eau propre. En 2016, c’est un hameau d’une cinquantaine de maisons qui a reçu l’eau propre.

Depuis janvier 2017, les Lumières du Vietnam  et Pousse-Pousse poursuivent leur action, en débutant une nouvelle tranche de travaux pour emmener l’eau vers un autre hameau.

En 2022, 60 maisons ont été desservies en eau propre. Tous les ans, une tranche de travaux est réalisée.

Aménagement de l'eau propre

Sécurisation des chemins

En janvier 2019, le Comité Populaire nous a interpellés sur la nécessité de mettre en place des réverbères à proximité des écoles et du collège/lycée. Un programme de sécurité urbaine par l’éclairage a alors été mis en place pour un budget de 1400€. Depuis cette date, de nombreux kilomètres de route sont éclairés.

Construction de petits ponts

Le village de Tan Thoi est situé sur une île et les habitants se déplacent donc beaucoup en bâteaux. Les autorités nous ont demandé de participer à la construction de petits ponts permettant de relier d’une rive à l’autre les habitants qui utilisaient des troncs d’arbres. Les quelques ponts en dur existants sont trop petits et ne permettent pas aux ambulances de passer.

Quand il pleut averse, il est difficile de se déplacer à TAN THOI. La route unique, qui traverse les 32 kms de l’île, de bout en bout, est enfin goudronnée et permet aux habitants de rouler à vélo ou à scooter sans trop de soucis. Certaines maisons sont situées en bord de route mais souvent pour rentrer chez eux, les enfants doivent passer par des sentiers boueux, étroits et glissants. Il arrive que des troncs d’arbre fassent office de petits ponts, pour aller d’un marigot à un autre.

Les ambulances bien sûr ne peuvent pas accéder aux habitations. Les autorités locales, avec les habitants ont demandé à Pousse-Pousse il y quelque temps de construire des petits ponts pour faciliter le quotidien de tous.

Le Comité Populaire de TAN THOI décide bien sûr de l’emplacement de ses ponts. Chaque année une cérémonie est organisée pour inaugurer les ponts construits grâce à l’association.

Gestion des déchets

La loi sur la protection de l’environnement, entrée en vigueur début 2022, stipule que tous les ménages doivent trier leurs ordures ménagères. Le tri doit se faire en trois groupes: recyclables, alimentaires et autres. Une usine de valorisation énergétique a été inaugurée en 2018 à Can Tho (à quelques kms de Tan Thoi) permettant de lutter contre la pollution causée par les déchets solides et de produire de l’énergie. Le Comité Populaire demande à notre association de financer la mise en place du tri des déchets (trier au lieu de jeter dans la nature ou de brûler).




En savoir plus sur Pousse-Pousse

Subscribe to get the latest posts sent to your email.